L'ABC pour cultiver sa résilience

Atelier informatif et interactif qui vise à améliorer la compréhension des effets possibles sur soi lorsque nous faisons face à un ou plusieurs changements de vie significatifs. La pandémie en ait un exemple ! Cette activité, d’une durée d'environ 3 heures, sera menée par des animateurs dynamiques, dévoués à la cause de Résilience Rive-Sud, qui connaissent bien leur sujet !

Ensemble, nous pouvons tenter de comprendre les changements que nous vivons et découvrir comment s’aider !

L'ABC pour cultiver sa résilience offre des pistes d'action intéressantes afin d'apprendre à favoriser son bien-être ainsi que sa résilience lorsque certains défis se présentent à soi.

Ce dont Résilience Rive-Sud est certain, c’est que chaque personne possède une force intérieure qu’il peut mettre à profit pour surmonter les difficultés. Nous espérons que cet atelier puisse te permettre de la découvrir !

Cette activité est donc offerte à tous ! Si tu crois que cela pourrait t’outiller face à l'adversité, si tu souhaites seulement t’informer pour le plaisir ou si tu penses que cela te permettrait de mieux soutenir tes proches en difficulté, n’hésite pas à t’inscrire !

En plus, c’est gratuit et ça fait changement de la routine !

Pour te donner un avant-goût, voici les différents thèmes discutés lors l’atelier :

  • Qu'est-ce que le changement ?
  • Les différentes composantes de l'adaptation.
  •  La courbe du deuil : les étapes possibles face au changement.
  • Les émotions : savoir en faire nos alliées !
  • Le stress et l'anxiété, quelles distinctions ?
  • La résilience, comment la maximiser ?

Tu es à quelques clics d’être inscrit.e à notre atelier ABC pour cultiver sa résilience !

Deux options d’inscription s’offrent à toi. Tu peux le faire via cette page web ou en téléphonant au (450)-679-7111.

Ce que des participants pensent de l'atelier

Témoignage de Josette Laplante

La résilience : l'affaire de tous

Atelier informatif et interactif qui s’adresse aux acteurs susceptibles d’être en contact avec des citoyens pouvant vivre de la détresse dans le cadre d’activités personnelles et/ou professionnelles.

Il est possible de promouvoir une résilience individuelle, mais également collective !

« La résilience : l’affaire de tous ! » sensibilise les milieux communautaires, institutionnels et municipaux à faire face à la détresse vécue par autrui.

Aussi, il est possible de faire une différence pour les autres dans un tel contexte. Cela peut se faire par l’entremise de gestes bienveillants et/ou de paroles simples afin de contribuer au bien-être de ces personnes.

Bien évidemment, cela implique d’abord d’accorder une importance première à son propre état d’équilibre avant de pouvoir se rendre disponible pour autrui. Ainsi, il est donc possible de promouvoir une résilience individuelle, mais également collective.

L’atelier comprend quelques activités de groupes sous forme de questions ou de mises en situation. Celles-ci sont liées aux diverses thématiques abordées lors de l’atelier et sont adaptées afin de correspondre à la réalité des milieux desquels sont issus les participants.

Pour te donner un avant-goût, voici les différents thèmes discutés lors l’atelier :

  • Introduction au changement et à l’adaptation
  • La courbe du deuil : les étapes possibles face au changement
  • Les émotions et leur importance
  • La résilience
  • Le processus et les types de détresse
  • La posture d’écoute
  • Prendre soin de soi pour prendre soin de l’autre

À qui s'adresse l'atelier?

L’atelier est offert gratuitement à tous individus pouvant entrer en contact avec des citoyens susceptibles de vivre de la détresse, et ce dans le cadre de différentes activités (professionnelles et/ou personnelles).

Puisqu’il s’agit d’un atelier regroupant des notions de base en relations humaines, cette activité s’adresse d’abord à des personnes n’ayant pas nécessairement de formation spécifique à ce domaine.

Cela exclut donc les professionnels en relation d’aide considérant que ces derniers sont déjà formés en la matière. Autrement, cette activité peut être un outil particulièrement intéressant pour plusieurs acteurs œuvrant auprès de la population. Par exemple, il peut s’agir de bénévoles, d’employés administratifs, d’éducateurs en garderie, des membres d’un club social, etc.